Dialogue interreligieux et oecuménisme

L’irrésistible attraction de l’ordinariat d’Angleterre-Pays de Galles

Commentaire (1)
  1. Jean Ferrand dit :

    Je vous l’avais dit : le Motu Proprio est le début d’une ère nouvelle. C’est pour moi un tournant décisif dans le processus oecuménique, comme un barrage qui s’est enfin rompu.

    Qui vous dit qu’il n’y a pas la moitié des anglicans qui sont déçus par l’évolution actuelle de leur Eglise ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »