Messages du Pape

Les vocations, reflet de la vitalité de l’Eglise

Commentaire (1)
  1. Benoît dit :

    CQFD.
    .
    Dans les diocèse où l’on a promu le “sacerdoce commun” des laïcs sans en parallèle loué la beauté du sacerdoce, de la liturgie et des vocations consacrées en général, on a tout simplement décourager les jeunes de pendre un chemin vers un don radical.
    .
    Si les évêques qui président à ces situations n’en sont pas conscients, c’est suicidaire. Sinon, c’est assassin envers l’Église. Car elle ne peut se permettre de se tirer une balle dans le pied en étouffant le désir des candidats au sacerdoce, aux vocations consacrées et en ne mettant pas tout en oeuvre pour que l’Eglise ai toujours les vocations dont elle a besoin. L’Eglise ne peut vivre sans prêtre.
    .
    J’en connais en particulier qui ont bien saboté leur diocèse sous prétexte de donner plus de place aux laïcs. Laïc, je le suis. Engagé dans l’Eglise, aussi. Mais la place derrière (ou devant l’autel) ne me revient pas !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »