Dicastères

Le cardinal Burke recevra le prix “Nulla veritas sine Traditione”

Commentaires (4)
  1. Erasmus Minor dit :

    De l’art de l’auto-congratulation !
    Je ne vois pas très bien ce que l’on peut célébrer dans l’œuvre de ce personnage sinon, peut-être, son soutien indéfectible à l’industrie textile et, particulière, à l’art de la soie !
    C’est vraiment à pleurer !
    Nous sommes à cent mille lieues de l’Evangile ici !

  2. Kris Vancauwenberghe dit :

    Erasmus Minor, tous les hérésiarques ont prétendu en revenir à la pureté évangélique des débuts. C’est nier le rôle du Saint Esprit dans l’histoire de l’Eglise. Vous vous sentiriez sans doute plus à l’aise chez Golias.

  3. Erasmus Minor dit :

    Je suis en effet excédé contre ce prélat tellement scandaleux. Point besoin d’être favorable à Golias pour constater cela et refuser ces défilés de falbalas mais aussi cette volonté de revenir à d’anciennes pratiques bien peu évangéliques auxquelles l’Esprit Saint n’a aucune part !

  4. Kris Vancauwenberghe dit :

    Si vous n’aimez pas Golias, allez chez les Luthériens, alors. Ils vous expliqueront comment l’Eglise papiste a dévié de la pureté évangélique. Et tant que vous y êtes, achetez-vous une Ford ou une Peugeot modèle 1910. Sans amortisseurs, sans ABS, sans rétroviseurs, sans tous ces falballas superfétatoires ajoutés tardivement, vous serez plus proche de la pureté de la voiture des origines.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »