Relations avec les Etats

L’ONU dénonce la loi sur le blasphème

Commentaires (2)
  1. Jean Ferrand dit :

    Il ne faut pas la réformer. Il faut l’abolir, car elle est nocive en soi. Je sais bien que Shahbaz Bhatti employait la même phraséologie. Mais il ne pouvait pas faire autrement. Il était coincé à l’intérieur.

    Mais vue de l’extérieur, à l’ONU, la situation est claire comme le jour.

  2. Thierry dit :

    Il est plus que temps!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »