Relations avec les Etats

Non, je n’ai pas confiance dans la Cour européenne des droits de l’homme!

Commentaire (1)
  1. J.M. RICHIER dit :

    N’oublions jamais que la devise de l’Europe, telle que la conçoivent les bureaucrates qui veulent nous imposer leur loi, c’est : “la concurrence libre et non faussée” qui apparaît constamment dans la pseudo constitution, rejetée par les Français mais imposée par un tour de passe passe au parlement.

    Autrement dit malgré les termes, la loi de la jungle : que le le plus puissant et le plus influent gagne. Nous sommes aux antipodes de la charité chrétienne, d’où bien sûr une christianophobie latente.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »