Messages du Pape

La foi chrétienne n’est pas un optimisme facile!

Commentaire (1)
  1. Benoît dit :

    J’ai entendu dire que Saint Agustin dont la ville était entourée par les barbares et allait être envahie ne cessait d’enseigner que Dieu est amour. De ce point de vue, je dirai que son espérence chrétienne ressemble à de l’irénisme.
    .
    Sans doute elle peut apparaître ainsi parce que notre société confond trop amour et sentimentalisme d’ailleurs. L’amour véritable est exigeant.
    .
    De même que l’espérance véritable ne se nourrit pas de substance euphorisantes. Mais, sans rien nier au tragique de la réalité elle nous pousse à plonger nos racines vers le ciel. Quand bien même tout finirait mal ici-bas, notre espérance c’est le Christ et la vision béatifique.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »