Revue de presse

Le Catholic Herald parle des Rédemptoristes transalpins

Commentaire (1)
  1. senex dit :

    D’après ma petite enquête, ce n’est pas franchement le bonheur chez les prêtres qui ont choisi, disons, le “ralliement”.Même s’ils ont l’appui de l’évêque du lieu,le clergé local, et les “responsables laîcs”manifestent un enthousiame très modéré et c’est un euphémisme.Il est probable que plus d’évêques seraient plus accueillants s’ils n’avaient la pression de leur état major.La notion d’autorité parait très antéconciliaire ,ou presque anté diluvienne.”Je suis leur chef, je les suis,je suis à leur écoute etc…”C’est toute une ambiance vra qu’il faut restaurer

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »