Documents

La réponse de Mgr Pozzo à Mgr Pascal N'Koué

Commentaires (7)
  1. fauche gérard dit :

    « Le rite tridentin nous donne l’occasion de mieux connaître et de mieux apprécier le rite dit de Paul VI ».
    Mieux connaître les racines du rite dit de Paul VI. Certes.
    Mieux apprécier le rite de Paul VI ???
    Mieux apprécier les richesses de l’un et de l’autre si on veut.
    Se réjouir et trouver que le rite dit de Paul VI est une magnifique réforme et qu’il ne faudrait pas “une réforme de la réforme” : désolé, non !
    Je crois qu’il faudrait demander à Mgr N’Koué d’expliquer ses propos. D’en expliciter le contenu.

  2. Luc Warnotte dit :

    Gérard, je vois ce que vous voulez dire mais je ne suis pas certain que Mgr N’Koué ait les idées très claires à ce sujet (ceci sans attaque personnelle contre lui, parce que c’est un évêque d’une grande droiture). De façon générale, nous sommes dans une période de transition, un pontificat de transition. Il faudra probablement encore bien des années pour que les questions liées à Vatican II (in casu dans la lex orandi, mais c’est évidemment aussi valable pour la lex credendi) décantent vraiment. Pour le moment, on est encore dans le flou, le dégel commence à peine.

  3. Je reviens d’une visite de 3 semaines dans la paroisse de l’abbé Le Pivain à Natitingou

    Voici quelques photos de cette visite
    http://www.notre-damedesarmees-catholique-yvelines.cef.fr/NOUV/AlbumsPhotos/Benin-Natitingou-octobre2010/

    Vous trouverez aussi le compte rendu paru dans la Croix du Bénin
    http://www.lacroixdubenin.com/1069_Natitingou.html
    Tout en union de prières en cette pèriode de l’avent
    Abbé Laurent Guimon

  4. klenik dit :

    en effet, je crois qu’il faut etre patient et prudent. Pour avoir vecu le dechirement de mon Eglise catholique, je ne souhaiterais pas – par charite chretienne – que l’on impose a mes soeurs et freres catholiques, qui n’ont ete ‘formes’ qu’a l’ecole de (surtout) ce qu’on a fait de Vatican II, ce que j’ai personnellement vecu. Des annees de desarroi et de souffrances. Peu a peu, ils voient, ils apprennent et ils font la difference.
    Ceci dit, la phrase de Mgr N’Koue peut etre tres ambigue et pleine de ‘malice’; il est toutefois tenu a une certaine reserve.

  5. gérard fauche dit :

    Est-ce que monsieur Saint-Placide détient les autres rapports faits à la Commission Ecclesia Dei ?
    La question est volontairement provocatrice…
    Amitiés.

    [J’ai indiqué l’origine de ces textes qui est le bulletin diocésain. Je n’ai pas les autres rapports faits à la Commission Ecclesia Dei, ce qui serait effectivement très intéressant. Surtout pour ceux venant de France…
    Ceci est une réponse au commentaire].

  6. gérard fauche dit :

    au sujet du mot de l’abbé Guimon : que les lecteurs du blog aillent voir les belles photos que l’abbé a ramené d’Afrique et qu’ils lisent l’article de “La Croix” au Bénin : un fossé avec ce que “La Croix” publie en France…
    l’air africain doit faire du bien monsieur l’abbé !
    loin des mesquineries françaises.
    un bon air catholique !

    [oui, cher Monsieur, vous avez bien raison. Vous noterez quand même que la version française du dernier livre du Pape a été édité par Bayard Presse, propriétaire de La Croix et que le texte de traduction a été revu par le Père Michel Kubler, ancien rédacteur en chef de La Croix, jusqu’ici peu enclin à soutenir le Saint-Père…
    Ceci est une réponse au commentaire]

  7. Melmiesse Gilberte dit :

    Avant la réforme les gens disaient:”le curé dit SA messe” beaucoup ne se sentaient pas concernés;la réforme a eu le mérite d’inviter tout le monde à la prière.Mais le mystère de l’eucharistie semble escamoté bien que le prètre y mette tout son coeur et la communion ressemble parfois à une distribution de bonbons et pourquoi avoir supprimer les chants grégoriens (en vacances remplacés par des niaiseries gratouillées à la guitare)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »