Informations

Adoration perpétuelle : une conférence internationale à Rome en juin prochain

Article précédent
La photo du jour
Commentaire (1)
  1. MALBOS Isabelle dit :

    Cette adoration existait déjà dans des paroisses te des communautés, bien avant la promulgation du “motu proprio” ! Personne ne peut revendiquer comme venant de soi ce culte dû à Dieu !

    [Vous avez raison. Personne ne peut revendiquer cela. J’ai seulement laissé entendre que l’adoration perpétuelle favoriserait la réforme de la réforme et que les qualités que l’on trouve au sein de l’adoration perpétuelle – sens du sacré; silence; contemplation – se retrouvent dans la liturgie traditionnelle.
    Ceci est une réponse au commentaire.]

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »