Le livre de la semaine

La liturgie selon le Maître des célébrations liturgiques pontificales

Commentaires (6)
  1. Erasmus Minor dit :

    « L’orientation vers le Seigneur doit donc être le fondement de la participation de tous à la liturgie ».
    Excusez-moi mais l’orientation vers un point cardinal ou bien vers une croix ne sera jamais à la hauteur de l’orientation vers les vraies icônes du Dieu vivant, les vrais soeurs et frères du Seigneur que sont les femmes et les hommes qui célèbrent avec le prêtre la Sainte Messe ! Entre le visage de ma soeur ou de mon frère et tous les objets du monde, le choix est simple !

  2. Jean Hermesse dit :

    Vous oubliez, cher Erasme, que Notre Seigneur Jésus Christ est réellement et substantiellement présent dans l’hostie. C’est donc vers Lui d’abord que l’on se tourne.

    Union de prière,

    Jean Hermesse

  3. fauche gérard dit :

    Erasmus : lisez s’il vous plaît les livres de Mgr Gamber et du Cardinal Ratzinger (Esprit de la liturgie) et vous comprendrez le sens de l’orientation de la prière eucharistique tant chez les latins que ches les orientaux.
    Merci.

  4. Erasmus Minor dit :

    Je lis mais ne suis point convaincu !

  5. CLAMENT dit :

    Le Célèbrant est tourné vers la Croix,pour Offrir le Saint Sacrifice.
    Aucun texte Conciliaire fait état de Célèbrer “façe Au Peuple”.
    Toutefois comme le St Père, qui Célèbre face aux Fidèles l’Autel doit Recevoir,le Crucifix Central et les (6) Chandeliers Obligatoires.
    Il n’en reste pas moins que le Prêtre tourné vers l’Orient est plus Logique.
    Toute la partie (Liturgie de la Parole) ,étant bien sur façe Au Peuple,mais le Kyrié et le Gloria Impose au Célébrant de
    se tourné à nouveau vers l’Orient.
    Ce qui n’est encore que souhaité par Benoit XVI, non (sans difficultés) va devenir très Probablement si DIEU lui prête vie une Obligation pour TOUS.
    Après des décénnies de fantaisies il est urgent d’Offrir a DIEU un Culte Digne de Beauté avec un Sens Oh combien du SACRE.

  6. Kris Vancauwenberghe dit :

    Erasmus Minor, à vous lire on se demande si vous croyez à l’incarnation. Seriez-vous cathare que vous niez aussi radicalement notre corporéité?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »