Informations

Mgr Schneider demande au magistère de condamner les interprétations fausses du Concile

Commentaires (6)
  1. Kris Vancauwenberghe dit :

    Les interprétations fausses ou ce que Mgr Schneider considère comme les interprétations fausses? Je suis surpris que ce blog prenne pour argent comptant la position de Mgr Schneider. Commet parler de “interprétations fausses” d’un concile qui a dit tout et son contraire?

  2. fauche gérard dit :

    Mgr Schneider a parfaitement raison.
    Que le Magistère éclaire et tranche clairement.
    Cela se situera dans l’herméneutique de continuité et cela aidera grandement la Fraternité St Pie X à retrouver la pleine communion avec l’Eglise Catholique.
    Prions dans ce sens.

  3. Kris Vancauwenberghe dit :

    Bien sûr, que le magistère, qui s’est auto-castré à Vatican II, se réaffirme. Cela signalera le début la renaissance de l’Eglise, la fin du nominalisme incarné par l'”herméneutique de continuité”. Et un vrai rattachement à la continuité par l’exercice de l’infaillibilité.

  4. gérard fauche dit :

    Kris, là je suis dans le fond d’accord avec vous mais vous avez une fâcheuse tendance à réduire le Magistère à son expression la plus solennelle.
    En réalité le Magistère est ordinaire et/ ou extraordinaire (cf. le Catéchisme de l’Eglise Catholique ou Humani generis ou Vatican I si vous préférez).
    Le Magistère ne procède pas toujours par “anathème” ou par des définitions dogmatiques solennelles.
    Ceci dit, dans le flou actuel, il serait bon que le Magistère continue à clarifier les choses.
    Vatican II n’a pas voulu prononcer d’anathèmes. Il est peut-être temps de le faire. C’est au pape d’en juger !

  5. Kris Vancauwenberghe dit :

    Bien entendu, le magistère n’a pas à se prononcer touours dans sa forme la plus solennelle mais c’est justement le rôle d’un concile oecuménique. Ne l’ayant pas fait, Vatican II a fait imploser le système. Ne mettons pas tout sur le dos des mythiques “abus”.

  6. senex dit :

    Tous ces intellos me donnent la migraine…!.Jésus, qui est “le patron des patrons” du magistère a donné pourtant un conseil bien clair:”Jugez l’arbre à ses fruits.”Pour beaucoup de petites gens, dont je suis,le débat est clos et bien clos.
    Ce Concile est un Désastre.Sauve qui peut…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »