Informations

Cheval de Troie : Messainlatino répond à Rodari

Commentaire (1)
  1. Ethos dit :

    Que ce monsieur RODARI soit rassuré.

    Il ne s’agit en aucun cas d’être la proie d’une peur du complot, mais conscients de la permanence des constats faits sur le terrain et dans les salons bien-comme-il- faut, qu’un immense frein a joué depuis la promulgation du Motu Proprio Summorum Pontificum, en France et au Vatican.

    Iota Unum décrit les mécanismes de la prépartion détournée de Vatican II.

    Rien de raisonnable ne permettrait d’exclure que des malfaisants s’en prennent aujourd’hui au décret et au Pape par des arguments controuvés.

    Peur, non. Confiance malgré les loups et prières de soutien au Saint Père.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »