Informations

Inquiétudes en Espagne : les restrictions ont commencé

Commentaire (1)
  1. Kris Vancauwenberghe dit :

    Cette tranquille violation de l’art. 5 (et de la ratio fondamentale) de Summorum Pontificum ressemble fort à un remake de l’affaire de Manille: http://wdtprs.com/blog/2009/04/card-castrillon-corrects-card-rosales-archd-manila-on-summorum-pontificum/
    Le Cal Castrillón avait remis à sa place le cardinal Rosales; Mgr Pozzo aura-t-il le muscle pour en faire autant?

    Evidemment, avec des pressions pour diminuer les pouvoirs de la commission Ecclesia Dei et pour restreindre le motu proprio lui-même par le biais d’une “instruction d’application”, les perspectives ne sont guère roses. Même si l’interprétation restrictive de Summorum Pontificum ne touchait pas ces deux points, elle favoriserait indirectement le genre de sabotages que nous voyons à Manille et à Madrid en créant une atmosphère de ghetto et de “permissions”. Tout le monde risque d’y perdre, y compris les tenants d’une “réforme de la réforme”.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »