Episcopat

Les bâtiments du séminaire américain de Belgique, forcé à la fermeture, devraient conserver leur identité catholique

Commentaires (2)
  1. Dr Jacques Bailly dit :

    Il va vraiment falloir prier et espérer un miracle car Louvain n’a plus de catholique que son nom et ceci depuis longtemps, nom dont elle voudrait d’ailleurs se débarrasser !

  2. luc perrin dit :

    En effet cette université fait tout pour perdre cet adjectif « catholique » : la décision des évêques américains ne saurait avoir le motif invoqué ou ils ignorent tout de l’Église belge à un point qui stupéfie.
    Plus probablement, il n’y avait pas d’autre acquéreur en dehors de promoteurs.

Traduire le site »