Episcopat

Les bâtiments du séminaire américain de Belgique, forcé à la fermeture, devraient conserver leur identité catholique

Commentaires (2)
  1. Dr Jacques Bailly dit :

    Il va vraiment falloir prier et espérer un miracle car Louvain n’a plus de catholique que son nom et ceci depuis longtemps, nom dont elle voudrait d’ailleurs se débarrasser !

  2. luc perrin dit :

    En effet cette université fait tout pour perdre cet adjectif “catholique” : la décision des évêques américains ne saurait avoir le motif invoqué ou ils ignorent tout de l’Église belge à un point qui stupéfie.
    Plus probablement, il n’y avait pas d’autre acquéreur en dehors de promoteurs.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »