Brèves

Est-il normal que “Mon Quotidien” emploie un dessinateur anticlérical et d’extrême-gauche ?

Commentaires (17)
  1. Geneviève dit :

    Il dessine dans Spirou, Editions Dupuis -Groupe Dargaud-Dupuis Lombard : Média-Participations !

  2. SanJi dit :

    Honnêtement et objectivement -sans parler des autres rédactions et journaux pour lesquels travaille Berth- vous trouvez vraiment ce dessin choquant ?

    Il est soft, amusant et pas grossier.

  3. ololol dit :

    Je ne vois pas ce que l’image a de choquante…
    Ni le fait d’avoir des idées autres que les votres empêcherais d’écrire dans un quotidien pour jeune ados, a partir du moment où il n’exprime aucune convictions je ne vois pas le probleme.

    (MOD : diriez-vous la même chose d’un extrémiste de droite, à partir du moment où il n’exprime aucune conviction ?)

  4. ololol dit :

    oui à partir du moment où il n’exprime aucunes convictions…

    (MOD : rien à redire, vous êtes cohérent.)

  5. Jean-Vincent dit :

    Pourquoi toujours prendre la sainte Communion comme base humoristique ? Ces attaques incessantes sont pénibles et choquantes, de plus elle peuvent auprès des enfants totalement dénaturer la Sainte Eucharistie et la Sainte communion. De plus dessinées et éditées par un anti-catho notoire c’est proprement dégueulasse.

  6. DF dit :

    Le dessin n’est pas bien méchant dans l’absolu; mais pourquoi introduire un élément religieux dans une information qui n’a rien à voir? Alors que tout le monde sait que l’humour à base religieuse (quelle que soit la religion d’ailleurs) n’a rien d’évident…

  7. foolz dit :

    monsieur berth semble trouver amusant de détourner de façon graveleuse la sainte Eucharistie…
    il se place de ce fait délibérément en propagandiste du blasphème et de la culture de mort.
    je ne voit pas en quoi ceci saurait trouver place dans une publication destinée à un jeune public(ni à aucun autre public d’ailleurs…)

  8. pom-cuite dit :

    “Qu’on tente de le faire taire par voie de licenciement me semble absolument scandaleux. C’est, en définitive, la liberté de la presse qui est en jeu. Il est nécessaire au débat public qu’il y ait des journalistes libres. C’est aussi la garantie de nos propres libertés.

    C’est pourquoi je vous demande instamment de ne pas céder aux sirènes du « politiquement correct » et au chantage des associations (…) et de renoncer à ce licenciement pour délit d’opinion.”
    ceci est extrait de la pétition (contre le licenciement d’éric zemmour) dont vous publiez le lien plus haut sur cette même page. je vous demande alors pourquoi la liberté d’opinion et d’expression (dont vous êtes apparemment de fervents défenseurs) ne s’appliquerait qu’à des journalistes de droite?
    bien respectueusement…

    (MOD : sauf qu’un dessin représentant Benoît se masturbant sur les fesses d’un mineur comme est capable d’en faire Berth n’est pas une opinion.)

  9. Pierre-Armand dit :

    Je trouve ça scandaleux !

    Depuis le temps qu’on s’en prend à nos curé et nos prêtre il est grand temps que l’on fasse quelque chose. Berth ne fait que déversé des propos blasphématoire et honteux !

    Comment ose-t-il illustré un simple fait divers se déroulant dans une église par un dessin de ce genre. Outre l’allusion sordide à la seconde guerre mondiale et le soi-disant rôle du vatican dans la solution finale ; la communion et sans rapport aucun avec la tragédie qui a frappé cette paroisse.

    Les seuls masques à gaz qu’on devrait distribuer son ceux pour se protéger des relents méphitiques de cet illustrateur socialiste.

    Oui à la pétition !
    Signons !

  10. Piet dit :

    Ah, vous modérez les commentaires ? Ca ne m’étonne pas.

    (MOD : tout à fait. Nous n’avons pas dit que Berth était antisémite mais qu’un dessinateur anticatholique ou antisémite n’a rien à faire chez “Mon Quotidien”. Ce qui signifie que Berth est au moins l’un des deux. Pas forcément les deux. Tant que vous ne voudrez pas comprendre cela, vous ne serez pas publiés. Ainsi que tous ceux qui nous parlent d’Inquisition, de pédophilie et qui du haut de leur bac +3 donnent des conseils de gestion de l’Eglise de deux lignes au Saint-Père. Mais pour qui se prennent-ils ?)

  11. Walter Cocolwsky dit :

    Je lis avec interêt les échanges entre les uns et les autres et je voudrai dire à Piet, que la modération, sur les forums et dans la vie est la chose qui permet à nos sociétés évoluées de progresser vers un mieux.

    Se contenter de haine, d’injure, d’approximation sur un sujet ou l’autre (notamment celui qui nous préoccupe en ce moment) n’est qu’une expression d’une primalité sans réel interêt pour le débat. Modérons nous, modérez nous!

  12. KorHosik dit :

    Je trouve que provoquer une telle polémique pour un dessin qui ne propage aucune idée et qui a pour seule ambition de faire sourire est tout simplement puéril.

    Sur cette illustration, Berth a simplement tourné en dérision un fait divers sans conséquences choquantes ou mortelles (enfin, il me semble, je ne connais pas tous les détails de l’histoire), à savoir une fuite de gaz. En quoi propage-t-il ici une idée d’extrème-gauche ? En quoi critique-t-il ouvertement l’Eglise ?

    Certes, il touche ici à l’Eucharistie, ce qui est sacré chez les chrétiens, mais il faut savoir qu’il s’agit d’un élément notable dans cette religion. Il s’agit d’un moyen rapide et efficace pour que le lecteur, quelque soit sa culture et son âge, comprenne d’un coup d’œil la situation de la scène. Je ne vois là aucunement une attaque, mais plutôt un moyen astucieux favorisant une meilleure compréhension du dessin.

    Je trouve également un peu fort d’y voir forcément des allusions aux chambres à gaz et à la Seconde Guerre Mondiale… Ce n’est quand même pas la faute du dessinateur si une fuite de gaz a eu lieu dans cette église !
    En quoi parler de ce fait divers d’une manière plus légère que les médias fait de lui un antisémite ou un extrème-gauchiste ?

    L’amalgame me semble ici parfaitement injustifié, et je trouve effrayant que vous puissiez faire de telles relations…

    L’illustrateur a juste parlé de masques à gaz, contre une fuite de gaz quoi de plus normal ?
    Auriez-vous réagis de la même manière si cela se serait passé dans un super marché ? Avec comme texte le suivant :
    “Au lieu de réductions, vous ne pouvez pas distribuer des masques plutôt ?”
    Je ne crois pas.
    L’auteur n’allait pas transformer la réalité de l’information pour son gag, ce n’est pas son but !

    Il me semble que des sujets plus graves touchent l’Eglise en ce moment, je peux comprendre que les croyants soient à cran car il est vrai que les médias s’en donnent à cœur joie depuis quelques temps. Mais ce n’est pas une raison pour blâmer un dessinateur qui fait son travail, et qui le fait bien. Avec l’actualité, il aurait pu trouver des sujets bien plus choquants à caricaturer, mais il a eu le professionnalisme de parodier une scène bien plus banale.
    S’il aurait réellement voulu attaquer l’Eglise, nul doute qu’il en aurait profité. Alors restons cohérents et voyons ici une simple touche d’humour et rien d’autre…

    Je ne comprends pas ce besoin de provoquer une polémique sur un dessin humoristique, sans prétention autre qu’amuser le lecteur. Cela me rappelle cette caricature de Mahomet qui avait fait un tolet. Je pensais l’Eglise bien loin de toutes ces gamineries, j’avoue être terriblement déçu.

    Ce n’est qu’en voyant le mal partout qu’on provoque le mal…

  13. devos dit :

    “Outre l’allusion sordide à la seconde guerre mondiale et le soi-disant rôle du Vatican dans la solution finale ; la communion et sans rapport aucun avec la tragédie qui a frappé cette paroisse.”
    dixit Pierre Armand
    C’est juste un dessin clin d’œil en rien anti-catho ; je ne vois là aucune allusion à la seconde guerre ni aucune atteinte à la “sainte communion”. Croyants “n’ayez pas peur” d’un peu d’humour. Vos enfants sont capables de relativiser un lecture d’un quotidien et ne vont pas se détourner de leur foi pour si peu.

  14. Boro dit :

    Je vous soutiens absolument dans ce combat. Je trouve scandaleux qu’un tel dessinateur puisse s’adresser à nos enfants dans une publication sensée être destinée à nos chérubins. À ma connaissance, ce n’est pas la première fois que Mon quotidien fait de telles allusions et ce dessinateur s’en donne à coeur joie. D’autres dessinateurs ont travaillé pour ce journal et à chaque fois la même rengaine. Il suffit, trop c’est trop. Je demande explicitement à tous les parents d’arrêter leurs abonnements. Mes enfants sont abonnés à deux de leurs publications, et je dois vous avouer que le dessinateur ( je ne e souviens plus de son pseudo) qui travaille pour l’actu ne vaut guère mieux que Berth. Stoppons de suite ce simulacre d’éducation tout de suite.

  15. bicham dit :

    Juste une question, ou non, plutôt 3…
    Le fait de s’opposer à tout acte de ce genre (puéril et particulièrement révélateur d’un certain anti catholicisme) est il un manque de tolérance ????
    A force de prêcher cette pseudo “tolérance” (car non on ne peut pas rire de tout), n’est ce pas finalement pour l’intolérance que l’on finit par prêcher ???
    Enfin, si ça devait toucher L’Islam, ce dessinateur l’aurait il fait ?????
    ………………………………………………………………

  16. FEDE Ida dit :

    Pourquoi ce monsieur que vous appelez artiste ne publie pas un dessin sur Allah (avec tout le respect que j’ai personnellement pour toutes les formes de foi!) ?

  17. Thérèse dit :

    On n’a pas à plaisanter avec l’Eucharistie, cette Institution (de l’Eucharistie) a coûté trop cher à notre Sauveur pour qu’on rigole avec n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »