Episcopats locaux

Mgr Nourrichard menace l’abbé Michel d’excommunication

Article suivant
Shahbaz Bhatti assassiné
Commentaires (6)
  1. Jean Ferrand dit :

    Il faut faire appel au nonce. Je n’arrête pas de le répéter. Les récriminations sont inutules.

  2. Claude Timmerman dit :

    Il est sidérant de voir ce qui est colporté dans les médias dit catholiques!
    La Croix ferait mieux de s’informer avant de colporter n’importe quelle rumeur, fut-elle l’objet d’une dépêche AFP!
    D’abord, il n’y a pas de “nouveau curé” à Thiberville!Il y a une suppression du doyenné de Thiberville (treize clochers!) rattaché autoritairement à la paroisse déjà aussi plétorique que sinitrée de Notre Dame de la Charentonne (Bernay) où officie le fameux extrêmiste Vivien – promu naturellement vicaire épiscopal par Nourrichard – car pour l’un comme pour l’autre, pastorale rime exclusivement avec syndicalisme et ils vouent aux gémonies l’apostolat de l’abbé Michel. Vivien a même le culot, en toute charité chrétienne, de répéter à loisir: “Michel, celui-là là n’aurait jamis eu être ordonné!” (sic!)
    C’est une haine personnelle, idéologique voire politique de près de vingt ans – le mot n’est pas trop fort : j’ai habité quinze ans le secteur, j’y suis arrivé la même année que l’abbé Michel. Je crois savoir de quoi je parle!
    D’ailleurs et sans surptise, la première annonce donnée par ce “nouveau curé” a été de signaler qu’il n’y aurait pas de cérémonies pascales à Thiberville…Evidemment avec les paroisses qu’il a déjà sur les bras, Vivien le voudrait-il – et ce qui n’est pas le cas – qu’il n’en aurait pas le temps!
    Par ailleurs et c’est le coeur du problème depuis deux ans: JAMAIS aucun poste n’a été proposé à l’abbé Michel par l’évêque Nourrichard (si ce n’est l’aumonerie d’une maison de retraite!)qui lui reproche simplement d’exercer un ministère infiniment populaire qui a fait retrouver une chrétienté vivante dans tous les villages,en pleine communion avec les instructions du pape Benoist XVI, ce qui n’est évidemment pas pour lui plaire!
    (Ni à nos épiscopes qui derrière le cardinal Vingt Trois et Hyppolite Simon font tout pour saboter la réforme vaticane en France.)
    Si l’abbé Michel reste à Thiberville, c’est qu’il n’a aucune affectation à rejoindre – quand on manque tellement de prêtres, on croit rêver!
    C’est la municipalité qui a mis, par délibération du conseil municipal, à la disposition de l’abbé Michel, le presbytère dont le bail, a échéance en décembre, n’a pas été renouvelé avec l’évêché…
    Si l’on doit s’étonner de quelque chose
    dans la vie de ce diocèse, c’est bien de l’attitude,invraisemblable pour un évêque, de Mgr. Nourrichard dont les scandales – notamment la participation évoquée ici aux ordinations anglicanes de femmes à Salisbury – ne semblent pas avoir amené le Vatican aux sanctions que tout le monde attend…
    Jusqu’où cela devra-t-il aller pour que le saint Siège s’émeuve de l’attutide inqualifiable de certains évêques?
    C’est bien la question que l’on est en droit de se poser.
    On finir
    Dans l’intervalle, c’est un saint prêtre qui est proprement persécuté: je ne trouve pas d’autre qualificatif!
    Claude Timmerman
    Ancien cérémoniaire pontifical du cardinal Veuillot

  3. Guy de la Croix dit :

    Réclamons au Pape Benoit XVI la démission de cet évêque Nourrichard qui démolit l’Eglise de France et manifeste publiquement sa révolte contre Rome en refusant le motu proprio Suimmorum Pontificum ou encore mieux demandons sa suspens a divinis pour se débarasser de cette nuisance scandaleuse…

  4. Jean Ferrand dit :

    “Réclamons au Pape Benoit XVI la démission de cet évêque Nourrichard”.

    Allez-y ! Engagez une action canonique en bonne et due forme à l’encontre de Mgr Nourrichard, si vous avez des griefs précis, en passant par le nonce apostolique. Nous vous soutiendrons. Tout le reste n’est que paroles en l’air.

  5. Moutel Isabelle dit :

    Effectivement dans cette affaire il semble urgent d’en référer au Pape et de demander la “suspens a divinis” de cette évêque scandaleux, ad majorem Dei gloriam et pour le bien de l’Eglise et du peuple chrétien. “Je ne crains rien tant que les évêques” disait st Jean-Chrysostôme, il est plus que temps que le Vatican mettent au pas ces princes de l’Eglise qui la déshonnorent “par action ou par omission” depuis si longtemps. Mes prières pour Mr l’abbé Michel et ses fidèles.

  6. Abou dit :

    La participation de nourrichard à une soi disante ordination de femmes dans une succession prétendue apostolique est un délit dont le jugement est réservé à la SC de la Doctrine de la Foi

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »