Episcopats locaux

Dieu, notre liberté et le problème du mal

Article précédent
Saint Joseph, priez pour nous
Commentaires (4)
  1. Marcel jr perron dit :

    Oui, nous sommes ici devant un bon commentaire, mais je pense qu’il nous faut pousser un peu plus loin pour finalement dire la vérité que l’Église a toujours professé et à commencer par le Christ Lui-même en nous disant;”il n’en était pas ainsi à l’Origine” : Lorsque Mgr Batut écrit:”Il n’est guère difficile, en effet, de comprendre que les maux qui relèvent de la responsabilité des hommes sont d’un tout autre genre que les catastrophes naturelles,”..qu,es-ce que cela veut dire “autre genre que les catastrophes naturelles” ? nous pourrions pensez que les catastrophes naturelles nous viennent,selon Mgr Batut, du plan de Dieu plein de Bonté pour l’homme..mais cela ne passerait ( ne passe pas )pour l’homme d’aujourd’hui.
    La question est donc : Pourquoi ces catastrophes naturelles ?
    Et de répondre: Dieu n’a ni Créer ( il ne le pouvait pas )ni voulu ce monde dans lequel nous vivons.
    Qu’es-donc ce monde et d’ou vient-il ?
    Et répondre tout de go: du Péché Originel ! donc de VOLONTÉ ET DE RESPONSABILITÉ HUMAINE !
    Dieu l’en avait avertit : Tu mourra à le vouloir.Ton monde sera mortel.Qui dit mortel dit catastrophe naturelle.
    Et parce que l’homme ne peut rien susciter de lui-même,et que Dieu respecte la liberté humaine jusqu’à en mourir, Il lui ACCORDE ( IL NE LE CRÉÉ PAS)ce monde en le revêtant du Vêtement de peau.(Gn;3:21)
    Dieu n’abandonne jamais ses enfants.
    Il viendra un jour (Il est venu)dans ce monde pour lui annoncer une Bonne Nouvelle. Écoutons-le humblement.

  2. Nathallie dit :

    A un pharisien de journaliste qui demandait, non sans idée derrière la tête, si le sida est une punition de Dieu, il a été répondu cela :
    Dieu pardonne toujours, l’homme parfois, la nature jamais.

  3. Nathallie dit :

    Si je mets délibérément, ou pas, ma main dans un brasier, je ne peux ensuite accuser Dieu que ma main soit brulée.

  4. Melmiesse Gilberte dit :

    les ouvriers sont ils responsables des incidents mécaniques arrivant à une voiture; personne n’est dans le moteur mais le conducteur en fait ce qu’il veut. Dieu est extérieur au monde, mais il n’est pas fait à l’image de l’homme, c’est bien l’inverse : il n’y a pas un homme sur un trone au ciel comme dans la lettre citée; Dieu est sagesse lumière, puissance immatérielle

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »