Episcopats locaux

21 prêtres français s’adressent à Rome : « Donnez-nous des évêques selon le cœur du Pape ! »

Article précédent
La photo du jour
Commentaires (20)
  1. Fred dit :

    Oui nous voulons des pasteurs image vivante de Jésus Bon Pasteur comme le saint Père Benoit XVI

  2. Jean Némard-Detou dit :

    Est-ce que vous ne pourriez pas nous donner l’adresse de Mgr. Ouellet et du pape pour que nous aussi nous puissions leur écrire?

  3. Gascon dit :

    Justement c’est la question que je me posais.En fin sa bouge Merci à eux

  4. Hervé dit :

    Bravo et merci à ces courageux prêtres

  5. Pierre de Vacquerie dit :

    C’est tout simple :

    Sa Sainteté le Pape Benoit XVI
    Palais apostolique
    Cité du Vatican
    I-00120 Roma
    Italie

    Son Eminence le Cardinal Ouellet
    Préfet de la Congrégation pour les évêques
    Cité du Vatican
    I-00120 Roma
    Italie

    Et même tout seimpement :

    [email protected]

    Oui, écrivons nombreux, très nombreux.

  6. BERNARD dit :

    Je trouve que çà ressemble un peu trop à des actes de candidature à l’épiscopat.
    Assez pitoyable, donc.

  7. Florence dit :

    Voilà une lettre à envoyer aussi au nonce Ventura…

  8. Mata dit :

    C’est sur que la vitalité de notre catholicisme passe par la nomination d’Evêques vraiment successeurs des Apôtres fidèles à Rome qui ont pour objectif premier l’annonce du Mystère du Salut en Jésus-Christ!

  9. Su Eminencia Reverendísima
    El Sr. Cardenal Marc Ouellet
    Pallazzo delle Congregazioni
    Piazza Pio XII, 10
    00193 Città del Vaticano

  10. Erasmus Minor dit :

    A lire : http://www.baptises.fr/actualite/tourner-la-page-oui-mais-dans-quel-sens/ !

    Prions surtout pour des évêques selon l’Evangile et nous en sommes loin quand on songe à certains !

  11. Guy de la Croix dit :

    Prions pour ces jeunes prêtres courageux qui sont le futur de notre Sainte Eglise Catholique et associons nous à leur action en créant une supplique au St Père pour qu’il entende enfin le cri désespéré de ses fidèles…persécutés par leurs évêques ( souvent apostats…)

  12. Marie-Christine dit :

    quelle espérance pour nous laîcs qui souffrons tant de cette “idéologie” qui s’est développée dans certains diocèses.. Nous revons d’avoir des pasteurs tels que Mgr Rey, Mgr Aillet ou d’autres (mais si rares) fidèles à notre St Père et au Magistère de l’église! UN GRAND MERCI A CES COURAGEUX PRÊTRES! nous sommes prets à appuyer leur demande en écrivant aussi

  13. lila dit :

    merci seigneur!

  14. Gabarel dit :

    C’est une très bonne initiative mais je doute que ces personnes savent réellement comment sont nommés les évêques en France.

    Sauf erreur, le nouveau postulant comme successeurs des Apôtres, est choisi par Rome sur une liste de 3 noms proposés, donc choisis, par des évêques de France. Et en général ceux-ci se reproduisent “idéologiquement” entre eux. Donc Le Pape n’a pas grand choix puisque les dés sont pipés.

  15. Benoît Lobet dit :

    Cher Gabarel,

    le processus de désignation des évêques est à peu près partout pareil dans le monde : ce ne sont pas les évêques qui se choisissent entre eux – donc, contrairement à ce que vous insinuez, ils ne se “reproduisent”(!) pas. C’est le Nonce apostolique, ambassadeur du Saint Siège, qui présente à la Congrégation pour les Evêques une “terna”, en effet une liste de trois noms de prêtres jugés, après enquête, “épiscopables”. La Congrégation soumet alors son choix au Saint Père, qui approuve ou refuse. S’il y a refus, on recommence l’enquête…

  16. Luc Warnotte dit :

    L’abbé Lobet, vous voulez rigoler une fois de plus, c’est ça? On sait parfaitement que dans beaucoup de cas les évêques de cooptent et se reproduisent par endogamie. Vous êtes sans cesse dans la phraséologie officielle et les procédures (c’est bien typique des apparatchiks, qu’ils soient ecclsiastiques ou civils). Le pape ne connaît en général pas les gens qu’il nomme. On sait parfaitement que les évêques se reproduisent par cooptation et endogamie. Cessons de rigoler.

  17. Alain dit :

    j’en pleure de joie …

  18. Gabarel dit :

    Monsieur L’Abbé Lobet,

    J’ai placé les guillemets sur le mot “idéologiquement” mais c’était sur le mot “reproduisent” qu’ils auraient dû se placer : erreur de frappe.

    Mais cela n’enlève en rien mon opinion sur la nomination des évêques selon Wikipédia :

    “Dans l’Église catholique, les évêques sont nommés par le pape, à partir de listes transmises à Rome par le nonce apostolique, établies par les évêques d’une même province ou même région ecclésiastique. Chaque évêque a le droit de faire des propositions.” mais dans le Monde des religions :
    “Conformément aux accords diplomatiques de 1923-1924 qui rétablissent les relations entre le Vatican et la France, Paris a droit de regard sur la nomination des évêques catholiques. Un droit de regard devenu au fil du temps plus formel que réel. C’est la nonciature (l’ambassade du Saint-Siège) à Paris qui informe le ministère français des Affaires étrangères des intentions du Vatican. Pour sa part, le Bureau des cultes gère administrativement les dossiers de nomination. Il transmet une biographie du ” nominé ” au quai d’Orsay et sollicite l’avis du préfet.”

    Bref les nominations ne sont pas si transparentes.

  19. Thierry dit :

    Mr Ganimara,une fois de plus,erasmus minor “pollue” le site avec de malsaines et hérétiques publicité pour la conférence de baptisé-e-s…Pour le salut de nos Ames et notre bien ètre moral,vous serait-il possible d’agir? UDP!

  20. Benoît Lobet dit :

    Cher Gabarel,

    vous avez raison sur un point : en France, comme en Belgique, du reste, le Gouvernement a un droit de regard – formel, comme vous dites – sur les élections épiscopales par le pape. Mais c’est bien le pape qui choisit, en non les évêques!
    J’ai eu connaissance de deux situations précises, en Belgique, où un évêque voulait simplement conseiller à Rome, à la Congrégation pour les évêques, le nom d’un successeur à sa propre fonction. Il leur fut, dans les deux cas, répondu : “De cela, Monseigneur, c’est nous qui nous occupons.”
    Je crois vraiment que les évêques n’ont pas grand chose à dire sur l’élection de leurs pairs, même s’ils siègent eux-mêmes à la Congrégation pour les évêques… C’est le Nonce qui a et garde le rôle primordial dans ces choix. Et c’est très bien ainsi…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »