Enseignement catholique

Notre Dame University Et si le P. Jenkins était cinglé ?

Commentaires (3)
  1. Boanergues dit :

    Il est bien connu que plus on s’enfonce dans l’erreur, plus on “déraille”.

    Les allégations du P. Jenkins sont un modèle de dysfonctionnement cérébral en ce qui concerne la construction de ses tentatives de justifications.

    Il serait plus raisonnable, au moins, de ne pas en rajouter et, au mieux, de lui faire comprendre où n’est pas sa place !

  2. Castille dit :

    Ils sont d’une niaiserie sidérante les propos du prêtre. Un concentré de phrases banales. Cele doit tenir du sujet dont il traite.. Parce qu’il refuse le Christ comme roi de nos cœurs et de nos vies, le monde entier déboussolé se découvre un messie dans chaque nouvel arrivant. Il déchante régulièrement. Et recommence avec le prochain.

     

    La révolution française n’a pas le monopole des prêtres-jureurs. On en rencontre pléthore aujourd’hui, au moins aussi zélés que les précédents.

  3. Michèle dit :

    Ce Père Jenkins est atteint du sida mental mental; il est très bas de plafond, et aussi “piqué”que l’évêque de Parthénia ! au point qu’on peut se demander ce qu’il fait à un poste de cette importance…encore un coup du Grappin !
    Sérieusement , je crois qu’il faut se mobiliser comme il est demandé sur le site StopObama , pour envoyer des messages, non seulement aux autorités concernées aux USA , mais aussi au Vatican , sans oublier de se joindre à la neuvaine à Saint
    Joseph !

Traduire le site »