Vocations religieuses

Les fortes paroles du cardinal Piacenza aux séminaristes de Los Angeles

Commentaire (1)
  1. Charles ED Durand dit :

    Voilà qui est bien parlé de la part de son Éminence. Je crois profondément que Benoît XVI est le pape de la réforme car il instille, par la profondeur de ses commentaires et réflexions sur Vatican II, une clé de lecture qui justement éclaire la compréhension que l’on doit en avoir. Voilà qui était nécessaire et il le fit, dès décembre 2005 devant les cardinaux de la Curie, il annonçait la mission que L’Esprit Saint avait confiée au sucesseur de Pierre. Certes, il y en a qui rechigne et c’est dans l’ordre des choses humaines mais si l’on dit TEMPUS FUGIT il est aussi inéluctable et vrai de dire que tout être humain va mourrir. Les Portes de l’Enfer ne prévaudront point contre Elle.(L’Église du Christ ) Prions pour notre Pape et tous ceux qui avec Pierre ont charge d’enseigner (Munere)et de paître le troupeau qui leur a été confié. Suivre le Christ tel est notre Foi et notre raison de vivre

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »