Relations avec les Etats

Les points non négociables attaqués de toutes parts

Commentaires (2)
  1. Nicole dit :

    Sur ce sujet primordial, il est possible d’écouter une excellente conférence donnée à Nevers le 2 octobre dernier :

    http://www.dailymotion.com/video/xlj17k_le-laicisme-par-franck-abed-colloque-du-cep-a-nevers-1-et-2-octobre-2011_news

    A chacun d’entre nous à prendre notre part du fardeau pour la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ et le bien commun.

  2. Pascal PILET dit :

    Je me demande si cette façon d’intervenir, de la part de la Commission Permanente, est la plus pertinente. Indépendamment du contenu, ce mode d’intervention n’est sûrement pas le plus adapté. Le texte ne sera lu que par une minorité de gens intéressés par ce qu’écrivent les évêques… qui ne seront d’ailleurs pas toujours entièrement d’accord avec eux, et il sera ignoré par l’immense majorité de nos concitoyens.
    Dans le contexte de la Société sécularisée qui est la nôtre, les gens de la rue ne savent pas qui sont les évêques, qu’ils perçoivent globalement éloignés de leur vie. Ils comprennent davantage les témoignages de vie, l’engagement désintéressé en faveur des plus jeunes, des plus pauvres, des plus âgés, des malades…

    Pour intéresser nos contemporains, il faut peut-être les surprendre, susciter leur curiosité. Je trouve dommage que l’on n’ait pas organisé des débats pluralistes entre des catholiques, engagés sur tout l’éventail de la scène politique et sociale française, autours des questions posées par les évêques, et peut être aussi de quelques autres, pour échanger sur la relation vécue entre leurs engagements sociaux et politiques et les valeurs de l’Évangile. Cela aurait été l’occasion de questionnements multiples pour la Société, et peut-être aussi l’opportunité pour certains catholiques d’avoir envie de s’engager plus fortement au sein de la Société.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »