Divers Jeanne smits

Cinq membres de l’Académie pontificale pour la vie demandent le remplacement de son président, Mgr Rino Fisichella

Commentaires (2)
  1. olivier dit :

    Ces 5 personnes sont de pures CRETINS!
    cette histoire de recife est impardonnable et inexcusable. C'est ce qui a fait le plus de mal a l'image et a l'esprit de l'église dans les dernières décennies.
    C'est tellement contraire a l'enseignement du christ
    Mgr Fisichella a sauvé l'honeur de l'Eglise.
    Je vais lancerune pétition pour que ces 5 personnes soit virés de l'académie

  2. Jeanne Smits dit :

    Si vous aviez suivi l'affaire de Recife en allant aux sources, vous auriez su que la fillette a été entourée d'une grande compassion et d'une grande sollicitude par ceux qui ont cherché à sauver et sa vie, et celle des jumeaux qu'elle portait.

    Pensez-vous vraiment que l'on doive tolérer l'avortement dans certains cas, et même le juger bon ?

    L'Eglise dit l'inverse : pour autant, même lorsqu'elle rappelle que celui qui commet ce genre de meurtre s'exclut lui-même de la communion de l'Eglise, c'est précisément pour lui proposer le pardon et l'amour du Christ qui peut effacer toute faute.

    Pour avoir rencontré plusieurs de ces Académiciens, je me permets de suggérer qu'il est inconvenant de les qualifier de crétins.

    Je n'évoquerai ici que Mme de Vollmer, mère d'une nombreuse famille dont le dernier enfant était lourdement handicapé. Elle et sa famille l'ont accueilli comme le plus faible d'entre les faibles, et il est devenu leur “professeur de l'amour”, dit-elle.

    Une “crétine”, vraiment.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »