Divers Jeanne smits

L’Irlande légalise le partenariat civil : « Une grave injustice »

Commentaires (3)
  1. Laorans dit :

    “C'est une grave erreur de perspective en ce qu'elle ne part pas de la primauté et de la priorité du mariage stable qui est un bienfait irremplaçable pour la société.”

    Vous êtes d'une naïveté et d'une prétention…

    Mais vous avez peut être raison, mieux vaut un mariage stable pour vos prêtres, ça éviterait les confusions des genres non?

    Ce qui est encourageant pour l'avenir, pour la tolérance, l'acceptation, c'est que des bastions comme le Portugal et l'Ireland très catholiques, sortent de leurs carcans afin d'évoluer pour que chacun s'entende au mieux, sans attiser la haine.

    Il ne s'agit pas uniquement de défendre les homosexuels, ni d'être contre une religion, mais de tenter d'éradiquer les intégristes religieux, qui, dans tous pays, n'apportent rien hormis la haine de l'autre.

  2. Anonymous dit :

    Excellent article plein d'intelligence et d'ouverture…
    A propos, ne serait-il pas bon de prohiber les mariages qui risquent de ne pas déboucher sur la procréation?
    Monsieur est stérile?
    Madame est ménopausée?
    Mariage à seule fin “récréative” interdit!

  3. Anonymous dit :

    J'aimerais avoir l'opinion de Mme Smits sur cette question : doit-on donner des dérogations à un officier d'état-civil qui est mal à l'aise à l'idée de marier un couple hétérosexuel bi-racial parce qu'il pense que cela va contre “le plan de Dieu”? La société doit-elle accepter qu'un loueur de salle de mariage refuse de louer à un couple de musulmans?
    Si la réponse est non, alors expliquez pourquoi est-ce normal de discriminer envers les homosexuels?
    D'autre part, dans l'article sur l'Argentine, je vois que le juge que vous portez en “héros” se sente plus proche d'un dictateur qui a causé la mort de milliers de personnes, et ne trouve aucune humanité à un couple homosexuel qui vit ensemble depuis plus de 20 ans. Ceci est un très mauvais témoignage du christianisme. Plutôt du côté des assassins de masse (qui tuent des gens effectivement nés, les ayant torturés au préalable) que du côté des homosexuels!
    Maxou

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »