Divers Jeanne smits

Un professeur mis à pied parce qu’il est anti-avortement…

Commentaires (6)
  1. Anonymous dit :

    Il semblerait que ce soit ce film
    d'après un post sur salon beige, du neveu du prof. suspendu

    http://www.youtube.com/watch?v=MEaxoSMUgXI

  2. Anonymous dit :

    “no need to argue”
    titre du film
    ?

  3. Philippe Edmond dit :

    Rue 89 dit qu'il s'agit d'un film présent sur le site avortementivg.com

    http://www.rue89.com/2010/11/25/suspendu-pour-avoir-projete-une-video-anti-ivg-a-ses-eleves-177706

  4. Anonymous dit :

    Après premier commentaire de cette note. Le titre de la vidéo est le même, mais le contenu est assez différent. Les musiciens qui ont écrit la chanson “no need to argue” sont contre l'avortement, mais la vidéo en question montre des avortements.

  5. Anonymous dit :

    Voici la confirmation du film passé
    et les explications du prof.

    Un nouveau bel exemple de l'information en France!

    http://www.nouvelles-de-france.fr/article.php?cat=0&id=337&titre=EXCLUSIF_!_Le_droit_de_reponse_du_professeur_d%27histoire-geo_pro-vie_a_La_Provence

  6. Franc-Parler dit :

    Pour voir ce fameux film No need to argue:
    [url]http://franc-parler.blogvie.com/2011/01/01/no-need-to-argue-le-film-qui-offusque-les-hypocrites/[/url]

    …qui n'a bien sûr pas grand chose en commun avec le beau clip des excellents Cranberries!

    Les lycéens subissent des cours d'éducation sexuelle.
    Il leur a été dit que l'avortement est un droit, que c'est très facile d'y accéder.
    Si l'IVG est banale et quasi systématique, quel mal il y a-t-il à fournir une information complète sur l'acte, comme on le ferait propos d'une apendicectomie ou d'un arrachage de carie?
    Après tout, les intervenants du planning familial ont présenté un aspect de l'IVG, le prof a présenté un complément, et puis basta. Non?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »