Divers Jeanne smits

Baisse spectaculaire du sida au Zimbabwe

Commentaires (3)
  1. Anonymous dit :

    Le Zimbabwe est le premier pays utilisateur de préservatifs au monde

    Mots-Clés / Zimbabwe

    Harare, Zimbabwe, 23 octobre 2006 (PANA) – Le Zimbabwe est le pays où des préservatifs masculins et féminins sont les plus utilisés en Afrique et dans le monde, indique une étude publiée dimanche à Harare.

    Cette étude, effectuée par Population services international (PSI), révèle que 163 millions de préservatifs masculins ont été utilisés dans le pays au cours des cinq dernières années contre 3,8 millions de préservatifs féminins dont 900.000 en 2005.

    Le PSI a prévu la vente de 250 millions de préservatifs masculins et de 5,5 millions de préservatifs féminins dans le pays au cours des cinq prochaines années, ce qui va représenter une augmentation de 156 cent pour cent.

    D’après les chercheurs, cette utilisation accrue des préservatifs au Zimbabwe a entraîné une réduction de la transmission du VIH/SIDA, soulignant que la pandémie tue environ 5.000 personnes par an dans le pays.

    Le taux de prévalence du VIH dans ce pays est tombé de 20,1 à 18,1 pour cent depuis 2004, indique-t-on.

    Harare – 22/10/2006

    http://osi.bouake.free.fr/?+Le-Zimbabwe-est-le-premier-pays+

  2. Jeanne Smits dit :

    Ces chiffres datent tout de même de 2006 et indiquent que pour une population d'environ 2 700 000 hommes entre 18 et 65 ans cela représenterait quelque 12 préservatifs par personne et par an. (163 millions divisé par 5, divisé par 2,7 millions) – dont combien de ruptures et de ratages ?.Autrement dit, cela laisse quand même pas mal de place pour l'abstinence et la fidélité conjugale que cette récente étude voit comme les principaux facteurs de l'amélioration, même si le recours au préservatif n'est pas exclu.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »