Divers Jeanne smits

Harry Potter : une interview de Michael O’Brien (6) : fin.

Article précédent
Usus antiquior : la revue
Commentaires (2)
  1. François QUIN dit :

    Madame,

    Vous indiquez des liens vers un site d'achat de “HP et l'ordre des ténèbres” de Mona Mikael.

    Pour une critique de Harry Potter c'est assez étonnant ! Au cas où vous voudriez savoir comment vendre votre âme au diable, tout y (HP et l'ordre des ténèbres) est écrit. Si vous vous demandez si il l'acceptera, vous saurez quelles âmes lui plaisent le plus. Si vous voulez trouver le titre d'un livre qui traite de magie et qui est magique vous l'y trouverez aussi. Rien de cela ne se trouve dans Harry Potter (et j'ai découvert moi-mêm ces choses en lisant HP&OdT). Sans compter que les erreurs de jugement de l'auteur (Sévérus rogue en bon serviteur loyal de voldemort par ex.) montrent assez la pertinence de cette analyse.

    Cordialement,
    François QUIN

  2. Jeanne Smits dit :

    Pas vraiment d'accord avec vous. Harry Potter justifie la magie et la sorcellerie, regorge de morts et d'esprit morbide, et incite les jeunes à s'intéresser à ce monde (par internet et par quelques mots clefs autour de la série, on tombe sur des sites très dangereux et outrageusement blasphématoires).

    Ayant lu le livre de Mme Mikaël je suis frappée par la profondeur de ses analyses qui s'adressent, cela va de soi, à des personnes averties ou qui devraient l'être dès lors qu'il s'agit de prendre la mesure de livres lus par leurs enfants.

    Effectivement, la série elle-même reste discrète par rapport aux séductions exercées par le diable.Le jeu est plus subtil; comme le montre Mona Mikaël.

    Même si je ne partage pas d'emblée toutes les analyses de celle-ci, j'estime son travail indispensable.

    Et pour ce qui est de savoir quelles âmes plaisent au diable, c'est Notre Seigneur lui-même qui donne la réponse en parlant de ceux qui « n'entreront pas au royaume des cieux », non ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »