Divers Jeanne smits

La pilule contraceptive modifie le cerveau

Article précédent
La photo du jour
Commentaire (1)
  1. Anne Charlotte LUNDI dit :

    Amère Pilule…
    de Ellen Grant – Préface de Lucien Israël & Henri Joyeux
    ” 1968, c'est l'arrivée de la pilule dans notre pays, synonyme de libération de la femme.
    Des millions de femmes deviennent consommatrices pour avoir, enfin, seulement les enfants qu'elles désirent.
    1988, le Dr Ellen Grant, gynécologue véritable apôtre de la contraception hormonale, sonne le tocsin avec son livre ” Bitter Pill “.
    Elle dénonce les dangers de phlébite, d'accidents vasculaires cérébraux, d'infarctus du coeur chez des femmes jeunes, de cancers du sein et de l'utérus: “Prenez-la le moins longtemps possible!”

    Ce livre est courageusement préfacé par le Professeur Lucien Israël qui confirme la mise en garde.

    Mais, désinformation oblige, aucun grand média ne reprend l'information.
    Les directeurs de magazines féminins refusent de la diffuser jusqu'au jour où plusieurs de leurs collaboratrices très jeunes sont atteintes de cancer du sein.
    Le nombre de nouveaux cas de femmes atteintes de cancer du sein ne cesse de croître.
    En 1975, 7 000 cas sont découverts.
    En 2008 nous en sommes certainement à 53000 nouveaux cas, découverts chez des femmes de plus en plus jeunes.
    2011, le livre du Dr Ellen Grant n'a pas pris une ride.
    Toutes ses données scientifiques ont été confirmées.
    Ce qu'écrivait le Professeur Lucien Israël dans sa préface est devenue réalité. La pilule est vraiment dangereuse pour la santé! Même mini-dosée “
    Sur Livres en Famille:
    http://www.livresenfamille.fr/p2674-ellen_grant_amere_pilule.html

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »