Divers Jeanne smits

7 milliards d’hommes : il faut plus de “planning familial” dit ONU Femmes

Article précédent
Les évêques de Suisse (12)
Commentaire (1)
  1. Anonymous dit :

    la réponse est: dans l'éducation chrétienne. Le respect de la femme de la part de son mari , la domination des vices . Quand le médecin a dit à mon père que ma mère était fatiguée, il s'est abstenu et a respecté sa femme . Beaucoup de couples chrétiens ont fait ça, ceci développe la tendresse et la profonde affection , sinon , les couples restent dépendants du “sexe” et vont voir ailleurs quand”ça ne va plus “. C'est le contraire de l'amour qui est Charité , alors .De plus , on ne se marie que lorsque l'on est capable d'assumer une famille, ce qui est la base de tout et la vraie responsabilité .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »