Divers Jeanne smits

Kérala : les catholiques se préoccupent de leur démographie

Commentaire (1)
  1. Anonymous dit :

    Bonjour Madame,

    Ce matin devant l'hôpital TENON de paris, il a été impossible d'accéder au lieu de rdv 04 rue de Chine. Plus de 200 manifestants d'extrême gauche étaient présents et très virulent., avec drapeau rouge et noir etc…
    Le chapelet de réparation c'est donc déroulé sur l'autre trottoir, des militants d'extrême gauche ont alors harcelés les policiers présents et par un débordement arrière ces militants d'extrême gauche ont sauvagement agressés le groupe de prière molestant plusieurs personnes et projetant l'un d'entre eux dans la vitrine d'un café dont la vitrine à volé en éclats sous la violence du choc. Belle preuve de d'intolérance.

    Plus que jamais nous devons redoublés de Prières, nous vous invitons à faire dire des messes pour les âmes des innocents.

    Sur les tracts distribués par ces militants tout est ramené à la politique, (com d'ab) accusant les chrétiens d'être des extrémistes de droite, l'ont croit rêver.

    Il semble qu'il y avait un autre groupe pro-vie de l'autre côté, car nous avons semble t-il été divisé en deux).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »