Americatho

Décès d’une religieuse schismatique qui avait interprété Vatican II dans une franche « herméneutique de rupture »

Commentaire (1)
  1. Alex dit :

    Je me demande toujours en lisant ce type de nouvelles sur ces congrégations modernistes, s’il ne faut pas laisser le vert sortir du fruit plutôt que de détruire le fruit de l’intérieur en se comportant de manière schismatique comme cela a été le cas en France.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »