Église universelle

Polémique autour de l’interprétation de Vatican II

Article précédent
Bons baisers de Russie…
Commentaires (5)
  1. Erasmus Minor dit :

    C’est drôle, cette difficulté que vous avez à comprendre les choses les plus simples.
    L’Ecole de Bologne, comme son nom l’indique, est un groupe de chercheurs qui, ensemble, ont donc proposé cette Histoire du Concile Vatican II en 5 volumes avec de très nombreux collaborateurs.
    “L’histoire jamais écrite” est l’oeuvre d’un seul homme, certes historien mais aussi très militant et très opposé aux enseignements dogmatiques et pastoraux votés par l’immense majorité des évêques catholiques et par deux papes – excusez du peu – dont il cherche à montrer qu’ils sont incompatibles avec l’enseignement bimillénaire de l’Eglise catholique… Il faudrait aussi prouver qu’il y a un enseignement bimillénaire de l’Eglise catholique – hors l’Ecriture – mais je pense que la tâche est par trop immense pour le petit homme.
    Bref, alors que notre monde est en proie à des problèmes qui ne sont pas sans rappeler ceux de la fin des années 20 du siècle passé, il ne faudrait pas que les mauvaises solutions repoussées alors par les papes (de Pie X – pour une fois qu’il a fait quelque chose d’intelligent dans sa vie, il faut le souligner même s’il n’a pas publié sa condamnation à Pie XI et même Pie XII)soient acceptées aujourd’hui.
    Il y a encore beaucoup à écrire sur Vatican II mais pour montrer surtout qu’on est resté en deça de ses intuitions et de ses textes et qu’on ne l’a toujours pas mis en acte. Le jour d’ailleurs où sera abrogée l’autorisation de célébrer l’ancien rite – rite célébré en contrevenance avec l’enseignement explicite de Sacrosanctum Concilium – on aura grandement avancé sur ce chemin !

  2. de la Croix Guy dit :

    Oui… il a fallu attendre le Pape Benoit XVI pour enfin oser confirmer ce qu’il a dit et écrit sur le concile oecuménique Vatican II dans son livre “Ma Vie “… et enfin admettre officiellement et publiquement dans son préambule remis à Mgr Fellay en octobre 2011 que les textes du Concile Vatican II peuvent être soumis à un examen critique au sujet de leur continuité ( pastorale) avec les 20 conciles précédents…

  3. Rosalie dit :

    A Erasmus Minor :
    Je vous cite : “Pie X, pour une fois qu’il a fait quelque chose d’intelligent dans sa vie”.
    Par cette seule phrase scandaleuse, vous vous discréditez complètement. Vous oubliez qu’il s’agit de SAINT Pie X. Et puisque vous ne reconnaissez pas ce qui est saint, tous vos avis au sujet de choses éminemment élevées et saintes sont nuls et non avenus.

  4. Luc Warnotte dit :

    Erasmus minuscule, votre haine vous aveugle a tel point que vous etes incapable de lire. Summorum Pontificum dit expressis verbis que le rite romain traditionnel n’a jamais ete aboli: “numquam abrogatam”. Allez cracher votre bave haineuse ailleurs qu’ici.

  5. Yves dit :

    Je ne suis pas sur qu’Erasmus Minor tienne ici des propos haineux. Tant d’autres s’en chargent déjà dans ces commentaires…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »