Revue de presse

Un outil bien utile

Article suivant
Le dernier empereur
Commentaire (1)
  1. Charles dit :

    L’experience de la messe selon la regle de 1962 est un prealable imperatif a toute forme d’action publique.

    Il faut donc prendre le temps de redecouvrir notre heritage liturgique avant de pretendre le critiquer.

    La communion au banc de communion n’a que tres peu de point commun
    avec la communion banalisée debout devant le pretre.

    Nous sommes dans le tout ou rien.

    C’est un peu genant ,mais c’est comme cela.
    Se retrouver a l’Eglise pour une vraie messe recueillie
    est le point de depart d’une existence réellement catholique.

    Les sacrements et la priere collective sont là
    pour nous offrir un GPS quotidien.

    G pour Guider dans nos choix ,P pour Proteger dans les mauvais choix et S pour Secourir apres les blessures des mauvais choix.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »