Perepiscopus

Mgr Nicolas Brouwet à Lourdes : une nomination phare

Commentaires (7)
  1. fr4nc0is dit :

    Chers rédacteurs de “riposte-catholique”, bonjour et merci pour cette bonne nouvelle !

  2. Thibault dit :

    Très bonne nouvelle pour le diocèse de Lourdes,
    en revanche mauvaise nouvelle pour celui de Nanterre…

  3. Mériel Jean dit :

    Je l’ai connu comme curé de Sèvres, puis ai suivi et soutenu de loin son action comme auxiliaire à Nanterre, j’ai assisté entre autres à la messe pontificale du Lundi de Pentecôte à la fin du pélerinage de Chartres. On ne pouvait pas faire de meilleur choix pour le siège si important de Tarbes-Lourdes, diocèse et région que je connais bien et où j’ai des attaches. Tout cela pour dire que cette nomination est on ne peut plus opportune: voilà comment la Providence agit; faisons lui confiance!

  4. Martin bernadette dit :

    En espérant que le nouvel évêque de Lourdes respectera Notre Dame de Lourdes qui est aussi Notre Dame de Bonne Consolation et ne fera pas un autre chemin que celui de Bernadette suivi par le Père Peyramale le curé de l’époque des apparitions.

    1. Mary Saraf dit :

      Voici bientôt 5 ans que Mgr Brouwet est le nouvel Evêque de Lourdes. Il est regrettable qu’il ait refusé en mai 2014 la grâce divine d’assumer enfin la mission royale du vœu solennel du 25 décembre 1939, consistant a réaliser après-guerre une église – solennellement promise devant Dieu par tous les évêques de France – dédiée au nom d’ l’Immaculée Reine de la Paix.
      Ce vœu a été dévoyé sous Mgr Théas au profit de la basilique souterraine dédiée à St Pie X en détruisant le mémorial de la paix “Pax Christi” réalisé après la 1ère guerre mondiale, détruisant aussi les milliers d’ ex-voto , remerciement des grâces obtenus de Dieu.
      Cette situation dévoile clairement le combat majeur des ténèbres contre la Lumière, de Lucifer contre l’archange St Michel. Le 17 février 2017 la FM fêtera son tricentenaire ! Ira t elle encore à Rome comme l’a vu le père Ste Maximilien Kolbe ? Plus tard c’est en venant à Lourdes qu’il reçu de l’Immaculée Conception le désir de convertir les Franc-Maçon.
      D’où ce combat contre ce vœu solennel non réalisé. Il engendre jusqu’à aujourd’hui des retombées négatives majeures en France, notamment contre la prêtrise en 1968 vidant les séminaires à 98%, banalisant la foi, malmenant vie de l’Eglise, la famille et la vie consacrée….
      Les chrétiens ne doivent plus souffrir de cet omerta issu de la Loge “Vœu National”, mais doivent réveiller la foi en assumant ce vœu solennel devant Dieu.
      “Priez pour la conversion des pêcheurs” a demandé l’Immaculée Conception, laissant entendre… et moi je m’occupe du reste ! Osons cette prière et voyons ses effets en rendant grâce.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »