Église universelle

Pour l’Ordinariat anglais, Rome restaure le calendrier liturgique traditionnel

Commentaires (3)
  1. Laurence Dumoulin dit :

    Inexactitude: les Quatre-Temps ne sont pas supprimés dans le calendrier de Paul VI, ils sont laissés à l’appréciation des conférences épiscopales. C’est-à-dire passés à la trappe en pratique mais admirons tout de même la finesse (ou la minceur) de l’hypocrisie. A ceux qui protestent contre la suppression des Quatre-Temps, les spécialistes de la langue de buis peuvent répondre qu’ils sont conservés… à titre facultatif. Il en est de même pour le manipule, pour les ornements noirs, pour le Dies Irae etc. etc. Ou comment envoyer la liturgie à la casse tout en se donnant des gants.

  2. jejomau dit :

    Moi je le trouve excellent ce Benoît XVI !

  3. c. dit :

    « Rome restaure le calendrier liturgique traditionnel »:
    J’ai peut-être mal compris mais il me semble que le verbe restaurer est mal choisi puis que ce calendrier n’a jamais cessé d’être utilisé et « légalement » par une partie (même minoritaire) de catholiques.

Traduire le site »