Église universelle

Pour l’Ordinariat anglais, Rome restaure le calendrier liturgique traditionnel

Commentaires (3)
  1. Laurence Dumoulin dit :

    Inexactitude: les Quatre-Temps ne sont pas supprimés dans le calendrier de Paul VI, ils sont laissés à l’appréciation des conférences épiscopales. C’est-à-dire passés à la trappe en pratique mais admirons tout de même la finesse (ou la minceur) de l’hypocrisie. A ceux qui protestent contre la suppression des Quatre-Temps, les spécialistes de la langue de buis peuvent répondre qu’ils sont conservés… à titre facultatif. Il en est de même pour le manipule, pour les ornements noirs, pour le Dies Irae etc. etc. Ou comment envoyer la liturgie à la casse tout en se donnant des gants.

  2. jejomau dit :

    Moi je le trouve excellent ce Benoît XVI !

  3. c. dit :

    “Rome restaure le calendrier liturgique traditionnel”:
    J’ai peut-être mal compris mais il me semble que le verbe restaurer est mal choisi puis que ce calendrier n’a jamais cessé d’être utilisé et “légalement” par une partie (même minoritaire) de catholiques.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »