Rapports Église/État ; Laïcité

La clause de conscience pour les personnels de santé pro vie est abolie aux États-Unis !

Commentaires (4)
  1. Christine dit :

    Si je comprends bien, Daniel Hamiche, la clause de conscience n’est donc pas encore abolie, mais c’est le dernier recours qui vient de sauter ?

  2. Gilles Bourbonnais dit :

    Je veux juste vous dire BRAVO!  NE LÂCHEZ PAS!
    UNION DE PRIÈRES

  3. Jean dit :

    Daniel,
    OUI, ceci est une menace extrèmement sérieuse contre la clause de conscience. C’est un premier pas. Mais il me semble très exagéré de titrer ton artiicle comme si la clause de conscience pour les personnels de santé pro vie venait d’être abolie.

    Jean

  4. Kevin dit :

    La reponse de Bill Donohue a une probleme. C’est a dire que les “droits de l’homme” n’existent pas. On recoit les droits de l’etat. Dieu n’a pas ecrit des droits pour nous.

    Certains actes sont defines commes crimes, par exemple, parce qu’ils attaquent, objectivement, le corps humain. L’avortement est une telle crime. La reponse des catholiques doivent etre dire: en ce sujet nous sommes en conflit. La clause de conscience represente un apartheid morale.

Traduire le site »