Tribune

Lettre d’une tradie à ceux qui sont troublés et veulent comprendre

Commentaires (4)
  1. Geneviève dit :

    Moi j’attends vainement une réponse de Jean-Pierre Denis, le directeur de la rédaction de La Vie dont le site s’est fait l’écho de la pétition de la conférence des baptisés de France et de Gironde envers le cardinal Ricard pour le contraindre à ne pas participer à la procession du Saint-Sacrement avec entre Saint-Eloi et la Fraternité Saint-Pierre et que d’autres cathos convaincus et courageux fassent comme moi en interpellant courtoisement le cardinal de Bordeaux pour l’influencer dans le bon sens ou que des journalistes autre que des contestataires ou des “robinets d’eau tièdes” se bougent en lançant une pétition au Prélat bordelais pour également l’influencer dans le BON SENS !

  2. Nathalie dit :

    Cette procession a été purement et simplement annulée. Ca vous va ? Vous êtes contente ? BRAVO !
    Messieurs les prêtres et laïcs pétitionnaires ne veulent pas y aller avec les tradis, et ont demandé entre autres, de nous ficher à la porte de l’église, aussi bien le bâtiment que l’église elle-même. Comme cela, ça fera plaisir à Genevieve de savoir que les torchons (nous, les tradis) et les serviettes (elle et les pétitionnaires) ne seront pas mélangés.
    Le mot important de votre intervention, Geneviève, c’est “contraindre”, c’est tout ce dont vous rêvez, “contraindre” l’évêque à vous obéir et à faire la marionnette dans vos mains au service de votre idéologie et de votre méchanceté.
    Moi, j’ai lu vos pétitions, et j’y cherche encore l’esprit fraternel et de charité inspiré de l’évangile que vous revendiquez tout le temps.
    Peut-être verrons-vous poindre de notre évêque un décrit d’excommunication pour vous faire plaisir ?
    Quel journaliste voulez vous encore qui nous couvre d’opprobre public ? Voulez vous faire une liste nominative pour désigner du doigts ceux qui vont à la messe tradie, les couvrir de honte et d’infamie en plus , publique ? Ce n’est pas assez de raconter partout que nous sommes des nazis ? Il y a eu des actes de vandalisme, des menaces de mots à l’encontre de personnes, que vous faut il de plus encore ???? Qu’en savez-vous que je suis une facho nazie et que sais je ? Est ce que vous me connaissez, vous m’avez déjà parlé ? Je ne vous connais pas, mais vraiment, je peux dire que nous n’avons pas lu le même évangile, non.
    marre de ces appels à l’exclusion et à la haine.

  3. Greg dit :

    Bonjour,
    je suis comme vous catholique, et absolument pas “tradi”. Et je me sens très proche de vos propos; je partage la souffrance de mes frères catholiques “tradi” qui se sentent plus personnellement visés par ce montage.
    Merci donc, pour cette lettre pleine de bon sens.

    Cette actualité haineuse et manifestement bien orchestrée par les ennemis de l’Eglise, dois nous encourager à continuer sur le chemin de l’UNITE, courageusement lancé par Benoit XVI.

  4. Geneviève dit :

    Chère Nathalie, Vous avez mal compris mes propos. C’était une réaction de colère envers le Comité des Baptisés de France qui se permettent d’influencer le cardinal Ricard pour l’empêcher de continuer son oeuvre de rapprochement et d’accueill du Bon Pasteur, que je défends becs et ongles connaissant très bien un de leurs prêtres, l’Abbé de Tanouärn. Je suis également une fidèle depuis le Motu proprio de Benoît XVI de la forme extraordinaire du rite romain à la paroisse Saint-Eugène à Paris (9e). Je protestais aussi contre le site de l’hebdo La Vie qui se permet de ressusciter sa haine envers le Bon Pasteur et j’aurais bien voulu que des vrais journalistes catholiques romains et courageux influent sur le cardinal Ricard pour le conforter dans sa participation à la procession du 6 juin comme cet excellent site Riposte catholique avait lancé une pétition pour soutenir Mgr Giraud scandaleusement attaqué par Facebook !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »