En Une

Un hommage au Père Marie-Dominique Philippe

Commentaires (3)
  1. Paul dit :

    Attention!
    Si Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve signe “tout simplement” son libre ainsi c’est peut-être pour ne pas rappeler les très pénibles années qu’il a fait subir aux frères de St. Jean actuellement à Genève après son départ forcé, exigé par feu Mgr Genoud, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg. Il a été pendant des années curé de la Paroisse St. François de Sales, pourtant peu de paroissiens le voyaient aux offices.
    Cela a été un terrible choc de voir ce frère de Saint-Jean oublier ses 3 voeux. Un jour, un journal a publié un article et beaucoup de choses se sont faites savoir.
    P-S : je n’achèterai pas ce livre 😉

    1. OLU dit :

      Excusez-moi, Paul : j’étais à Genève pendant ces années où le Père Benoît Emmanuel était à Saint François et ai participé à beaucoup d’activités de la paroisse et bien entendu aux messes. Si cela se trouve, vous et moi avons chanté ensemble…
      Je préférais d’autres frères de Saint-Jean à Benoît Emmanuel, et ai été choquée et peinée par ce qui s’est dit de ses agissements mais j’ai pris acte du fait qu’il a été jugé comme non-coupable : si vous mentionnez son départ, par honnêteté, vous devez mentionner son acquittement par la suite !
      D’autre part, dire que «peu de paroissiens le voyaient aux offices» est non seulement de la calomnie mais un mensonge : je l’y ai vu très souvent !
      Tous les paroissiens et amis ont souffert du choc que vous décrivez ; depuis 2012, je souhaite que vous vous soyez remis !

  2. alextheia dit :

    Ayant passé environ 2 ans à l’intérieur de la communauté St Jean il y a une vingtaine d’année(à Fribourg puis en France dans les débuts) je garde une profonde reconnaissance et respect pour le père M.D. Philippe dont l’oeuvre, à plusieurs niveaux considérable et multiforme , et la vie riche , d’enseignant, de prédicateur , de témoins , avec le Père Thomas Philippe , son frère , et le Père Dehau, son oncle , méritent d’être amplement connues et diffusées.

    Les erreurs de parcours individuelles ou les fautes doivent être remises dans leur contexte et pas , sans cesse , remises en avant , d’une façon d’ailleurs elliptique et énigmatique .
    Toutes choses , toutes les oeuvres et tous et chacun , doivent être passé au crible comme le froment …..y compris ceux qui envoient des messages ici sous couvert d’anonymat.

    Merci donc de faire connaitre ce livre.
    Quant à l’auteur je lui souhaite le meilleur quelles que soient ses éventuelles fautes et erreurs passées.

    Le Père M.D. Philippe a tracé un profond et fécond sillon qui doit être poursuivi dans une Eglise actuellement dans un état assez préoccupant de flottement . Il a été en butte à de très fortes oppositions et contradictions épiscopales en France et….. en Suisse et cela peut , en partie , expliquer beaucoup de difficultés consécutives

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »