En Une

FSSPX : le communiqué du Vatican

Commentaires (2)
  1. Marek dit :

    Le mercredi 13 juin 2012, Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, accompagné du Premier Assistant général, l’abbé Niklaus Pfluger, a été reçu par le cardinal William Levada, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, qui lui a remis l’évaluation de son dicastère sur la Déclaration doctrinale adressée par la Fraternité, le 15 avril 2012, en réponse au Préambule doctrinal soumis le 14 septembre 2011 par la Congrégation de la Foi.

    Au cours de cette rencontre, Mgr Fellay a entendu les explications et les précisions du cardinal Levada, auquel il a présenté la situation de la Fraternité Saint-Pie X et a exposé les difficultés doctrinales que posent le concile Vatican II et le Novus Ordo Missae.

    La volonté de clarifications supplémentaires pourrait déboucher sur une nouvelle phase de discussions.

    A la fin de ce long entretien de plus de 2 heures, Mgr Fellay a reçu un projet de document proposant une Prélature personnelle, dans le cas d’une éventuelle reconnaissance canonique de la Fraternité Saint-Pie X.

    Au cours de la rencontre, il n’a pas été question de la situation des trois autres évêques de la Fraternité.

    A l’issue de cette réunion, il a été souhaité que se poursuive le dialogue qui permettra d’aboutir à une solution pour le bien de l’Eglise et des âmes.

    Menzingen, le 14 juin 2012

    Source : Maison Générale/Dici

  2. Marek dit :

    “Comme indiqué dans le communiqué de presse du 16 mai dernier, la situation des trois autres évêques de la Fraternité sera traitée séparément et individuellement.” (Rome)
    “Il n’a pas été question des trois autres évêques au cours de la discussion” (FSSPX)
    Comme si on pouvait discuter du sort de la FSSPX en en excluant les trois quarts de ses évêques. Comme si Mgr Fellay pouvait laisser tomber ses trois confrères comme de vieilles chaussettes.
    A partir de là, on peut proposer à Mgr Fellay tout plein de choses mirifiques, prélature personnelle ou même pape à la place du pape, cela ne peut que capoter.
    Alors, les discussions doctrinales vont reprendre? Si c’est avec les mêmes cela ne donnera rien. Le seul à y comprendre quelque chose, nous a dit M l’abbé de la Rocque, c’était Mgr Ocariz, de la prélature personnelle de l’Opus Dei. Et cela n’allait pas bien loin.
    J’ai cru naïvement que tout allait se régler en tête à tête entre Benoît XVI et Mgr Fellay. En fait, le cardinal Levada, président de la Congrégation pour la doctrine de la Foi fait écran, alors qu’il est démissionnaire. Sa gestion des problèmes de clergé gay dans son diocèse de Californie a été catastrophique. Les gens bien informés disent qu’il méprise la Tradition et la messe de Saint Pie V. Que peut-il sortir de tout cela désormais? Prions.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »