Obs de la Christianophobie

Profanation d’une église dans le Loir-et-Cher

Commentaire (1)
  1. Martel dit :

    Quoi dire ? Une fois de plus, ce sont des jeunes “désœuvrés” qui, pour passer le temps et s’occuper, s’attaquent à une église. Les élites, baissent les bras, sans pour autant, tarir leur vocable habituel. Police qui arrête, juges qui libère, jeunes qui recommencent. La police n’a pas le droit de prétexter de la légitime défense. Cherchez l’erreur. Les instances gouvernementales, pourraient revoir leur copie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »