Americatho

L’archevêque DiNoia appelle tous les dominicains à prier pour la réconciliation de la FSSPX

Commentaires (4)
  1. Oui, la réconciliation pleine et entière au sein d’une Eglise redevenue vraiment catholique. Qu’elle accepte, pleine d’humilité, de ne transmettre ce qu’elle a elle-même reçu comme le disait si bien Mgr.LEFEVRE. Ce ne sont pas les catholiques fidèles qui ont semé la révolution en désarçonnant prêtres et fidèles et en introduisant une liturgie d’une pauvreté affligeante qui fait des cérémonies religieuses de véritables coquilles vides. Je souhaite de tout coeur que la Fraternité Saint Pie X reste fidèle en tout à tout l’enseignement laissé par Mgr LEFEVRE qui n’est que l’enseignement catholique dans toute son intégralité. Que Mgr FELLAY ne continue pas à se couper des autres évêques de la Fraternité.

  2. Melmiesse dit :

    Rien n’est impossible à Dieu: Jésus Christ ne peut que vouloir rassembler

  3. CASTRO Pedro dit :

    En effet, prions pour l’Église, son unité, mais aussi pour la restauration de la vraie Foi Catholique (si massacrée depuis un demi siècle), de la liturgie traditionnelle, de sa splendeur et de son rayonnement d’autrefois.
    La FSSPX a l’avantage d’avoir su maintenir la Tradition et conserver la droite ligne de l’Église depuis Concile Vatican II sans déviance.
    Prions donc pour que les brebis égarées rejoignent notre Mère la Sainte Église notamment celles qui se sont tellement éloigné (protestants, anglicans, orthodoxes, etc…).
    Quant à la FSSPX, il est quand même bien difficile de leur reprocher tout le beau travail effectué depuis des décennies. Nous constatons aujourd’hui que les fruits du dernier Concile sont catastrophiques (c’est un constat indéniable).
    Je trouve que la critique vise souvent la FSSPX alors même qu’elle est quasiment absente concernant les autres religions ou d’autres croyances. Absurdité totale !
    Cela dit, prions, oui, pour l’unité.
    Union de prières.

  4. karr dit :

    Malheureusement il me semble qu’il n’y a rien à rajouter,si la Rome actuelle se rapproche de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X cela peut éventuellement être positif,mais le pape Bergoglio et ses sbires ne sont pas franc du collier ,alors une expérience serait envisageable ,parlons plutôt d’un statut ad experimentum dans un premier temps.
    Remettons cela dans les mains de Dieu en le priant humblement.
    Sainte montée vers Pâques.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »