En kiosque

Il faut lire Richard Millet

Commentaires (3)
  1. michèle dit :

    Merci Mr richard millet pour votre lucidité et votre courage car il en faut sacrément pour oser écrire ce que vous écrivez
    ncore Merci

  2. Lach-Comte dit :

    Voilà le seul Corrézien fréquentable que je connaisse …

  3. Nicéphore dit :

    Richard Millet n’a rien d’un franco-libanais, c’est un corrézien de souche qui a passé son enfance au Liban.
    Je regrette que l’écriture de romans soit passée au second plan, “Ma Vie Parmi les Ombres” et “La Confession Négative” sont des chefs-d’oeuvre et Millet certainement le dernier écrivain classique de langue française. Dans ses essais “sociétaux”, si le témoignage est intéressant, cet écrivain ne montre pas toujours une grande finesse. Et la manière dont est présenté son livre sur le norvégien, dans cet article, me laisse un peu mal à l’aise. Le mieux sera de juger du contenu après lecture, bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »