En Une

Un prêtre découvre et adopte définitivement l’usus antiquior

Article précédent
Achever les Mont-ribonds !
Commentaire (1)
  1. senex dit :

    L’usus antiquior n’a jamais été interdit .sauf en France par les évèques de l’époque..La disparition inéluctable de cette génération tyrannique sera un soulagement.Deo gratias

Traduire le site »