En Une

Un prêtre découvre et adopte définitivement l’usus antiquior

Article précédent
Achever les Mont-ribonds !
Commentaire (1)
  1. senex dit :

    L’usus antiquior n’a jamais été interdit .sauf en France par les évèques de l’époque..La disparition inéluctable de cette génération tyrannique sera un soulagement.Deo gratias

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »