Les catholiques et les élections

Élection d’Obama : Mgr Burke critique l’USCCB et son agence d’information

Commentaires (3)
  1. L'interloqué dit :

    Bravo mgr burKe la defense de la vie est non négociable

  2. Marie dit :

    Merci à Mgr Burke pour sa fermeté et sa clarté.
    Je me permets cependant de regretter qu’en bien des bonnes paroisses américaines, beaucoup de prêtres aient quasi ouvertement donné des consignes de votes pour le candidat “conservateur” – au lieu de dire, ce qui à mon sens eût été plus juste et plus efficace, que ni l’un ni l’autre des candidats n’avait des positions acceptables pour un catholique, quoique très clairement celles de l’un des deux étaient de beaucoup plus inacceptables que celles de l’autre, la responsabilité du meurtre d’innocents étrangers étant malgré toute son horreur moins gravement criminelle que celle du meurtre d’enfants incapables de se défendre de la main de leur propre mère.
    Le vote pour l’autre candidat ne pouvait en effet se justifier que dans cette optique d’empêcher un mal encore plus effroyable.
    Et cela, au risque de déplaire, je suis loin d’être sûre que cela ait été exprimé avec toute la clarté nécessaire. Et les vrais catholiques ont manqué à mon sens cette occasion de peser sur la campagne, et sur le moins mauvais candidat.

  3. bgoss dit :

    Salut je serai surement devant toi au classement des bogoss mais je t invite quand meme sur b-goss.com

Traduire le site »