Obs de la Christianophobie

Quatre ans après les massacres de l’Orissa, 10 000 chrétiens vivent toujours sous des tentes

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »