En Une

Un renversement révélateur d’un changement profond

Commentaires (2)
  1. Abbé Herman dit :

    Cette retraite n’est pas organisée par les Pères passionistes. Elle est organisée par “Amicizia sacerdotale Summorum Pontifucum”, qui, d’une certaine manière, la branche sacerdotale de “Giovanni e Tradizione”, dont l’inititateur et le Père Vincenzo Nuara, op, l’un des “ufficiali” de la Commission Ecclesia Dei. Ce groupe a été créé en 2009, afin d’aider les prêtres qui célèbrent la messe traditionnelle, surtout les plus isolés. Il est à labase de la première messe pontificale célébrée à la Basilique Saint-Pierre après 40 ans d’interruption, en 2009, et de la messe à l’autel de la chaire, par le Cardinal Brandmüller, en mai 2010.

    L’un de ses objectifs est l’organisation d’une retraite sacerdotale annuelle. La première à eu lieu en 2010, celle-ci sera la troisième édition. La remarque qui s’impose est que le nombre de participants est toujours plus nombreux et le prédicateur toujours plus prestigieux.

    Le lieu de la retraite est invariable : le Centre de Retraite des Pères passionistes à Saint-Jean-et-Paul sur le Celio. Les Pères passionistes sont très accueillants à la retraite et font tout pour adapter leur maison à la célébration quotidienne de la Sainte Messe par de nombreux prêtres. Ils sont très heureux de cet accueil, mais ne sont pas les organisateurs.

    1. spo dit :

      Merci de cette précision que je n’avais pas… et qui invalide quelque peu ma réflexion, mais pas totalement quand même.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »