En Une

Pourquoi le Cardinal Cañizares célèbre la messe extraordinaire à St-Pierre du 3 novembre

Article précédent
Venise célèbre Jean-Paul Ier
Commentaires (2)
  1. le perroquet dit :

    Ô Père Éternel,que par la Puissante Intercession de Saint Joseph et de Saint Michel Archange,accompagnant Marie Très Sainte tenant Votre Divin Fils Très Précieux Jésus-Christ dans Ses bras,Vous Protégiez la Sainte Église Catholique Épouse de Notre Doux Jésus-Sauveur.Amen.

  2. L'ÉVEILLEUR dit :

    J’ai lu “en diagonale” ce texte un peu long et un peu abscons pour un ancien pratiquant, mais je crois avoir tout de même compris que “le gouvernement” de l’Eglise, sous l’impulsion notamment de Benoit XVI aurait enfin réalisé que la désaffection de millions de fidèles était due en partie à l’introduction d’un rite “populiste”, en français, qui a pourtant été mal accueilli, et certainement pas seulement par les fidèles, mais aussi par une partie du clergé. Sans revenir à des cérémonies trop longues et trop solennelles, réintroduire des cantiques en latin, dont la beauté musicale – je parle en musicien- dépasse de loin des chansonnettes insipides dont la naïveté mal exprimée prête parfois à sourire.
    Tout ceci dit sans aucune ironie ou acrimonie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »