En Une

Pourquoi nous participerons aux deux manifestations du 17 et du 18 novembre

Commentaires (7)
  1. HR dit :

    Le 17, pensez à distribuer le maximum de tracts possibles pour le 18.

    A imprimer ici:
    http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/media/00/02/3121721456.jpg

    C’est le seul avantage d’avoir 2 manifs, on recrute dans la première pour la seconde.

  2. LG dit :

    Merci! Entièrement d’accord!!!

  3. eljojo dit :

    “Union des forces vives du catholicisme français”
    Le désir de réunir tous ceux qui se réclament du Christ devrait être le désir de tout chrétien digne de ce nom.
    L’expression n’en demeure pas moins surprenante.
    D’une part dans son caractère gallican : il n’y a d’église catholique que romaine, et la question de l’unité ne se pose qu’autour du Pape.
    D’autre part la question de l’unité en tant que telle. C’est une des supplications du Christ dans la prière sacerdotale et à ce titre c’est un des buts pour tout chrétien. Néanmoins pas à n’importe quel prix. Le refus du préfet de la CDF de “négocier la foi catholique” montre cela : il n’y a pas d’unité sans vérité, et ça ne sert à rien de se prétendre unis si dans le fond des coeurs ça ne l’est pas. Cela montre également que la FSSPX n’est pas encore totalement dans l’Eglise (même si je désire son retour plein et entier).

    Enfin se pose la question de marcher ouvertement en tant que catholiques. C’est un strict point de stratégie. Juifs et Musulmans peuvent marcher en tant que confessions car ils ne sont pas (encore) soupçonnés de vouloir imposer leur opinion. Le fait est que dès que l’Eglise s’exprime, elle est perçue comme autoritariste, ce qui fait qu’il peut être plus efficace de marcher simplement au nom de la loi naturelle : d’une certaine manière il s’agit d’exploiter à notre avantage le laïcisme français.

    L’objectif ici est simple : faire reculer le projet de loi par des moyens moralement acceptable. Pour cela il faut, tout le monde en conviendra, réunir le soutien populaire le plus large possible. Reste à savoir si le fait de voir marqué “catho” attirera les foules : la question est ouverte.

  4. de Baudan dit :

    Je partage votre réflexion et votre conclusion. Pas de querelles sur ce sujet. Si nous pouvons faire les deux, faisons les deux, si nous ne pouvons en faire qu’une, même si ce n’est pas celle avec laquelle nous sommes le plus en cohérence, faisons la malgré tout.
    Il faut réussir à remplir les rues de Paris au maximum pour faire reculer cette minorité.

  5. yann dit :

    merci, voila enfin une decla intelligente et que chacun lutte contre le danger plus que contre son frere d arme

  6. eljojo dit :

    Le hic dans l’histoire, c’est que Civitas a de manière publique et officielle un deuxième objectif, à savoir “pour une cité catholique”. Ce qui n’est pas un mal, mais repousse tous les athées qui pourraient légitimement vouloir s’opposer au mariage gay.

    Donc oui il y a une ambiguïté chez Civitas, et non, son combat n’est pas exactement le même que celui de VITA.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »