Commentaire (1)
  1. Struyven dit :

    Comme il était facile, dans le temps, de reconnaître un prêtre que ce soit en rue, dans les hpitaux, etc…Lorsque j’en voyais un, cela mettait mon coeur en joie ! Je sais, il faut avancer avec son temps diront certains, cela n’est pas pratique j’en conviens mais il suffit que le vêtement ne soit pas trop long.
    A présent, bien souvent il n’y a plus de signe reconnaissable car même, chez certains, la petite croix sur le revers du veston a disparu, le col romain aussi !
    Le Seigneur n’a-t-il pourtant pas dit : « Allez à temps et à contretemps » et aussi « si vous avez honte de Moi, j’aurai Moi aussi, honte de vous » !!!!! Que le Seigneur daigne bénir tous ceux qui ont le courage de porter la soutane.

Traduire le site »