Commentaire (1)
  1. Struyven dit :

    Comme il était facile, dans le temps, de reconnaître un prêtre que ce soit en rue, dans les hpitaux, etc…Lorsque j’en voyais un, cela mettait mon coeur en joie ! Je sais, il faut avancer avec son temps diront certains, cela n’est pas pratique j’en conviens mais il suffit que le vêtement ne soit pas trop long.
    A présent, bien souvent il n’y a plus de signe reconnaissable car même, chez certains, la petite croix sur le revers du veston a disparu, le col romain aussi !
    Le Seigneur n’a-t-il pourtant pas dit : “Allez à temps et à contretemps” et aussi “si vous avez honte de Moi, j’aurai Moi aussi, honte de vous” !!!!! Que le Seigneur daigne bénir tous ceux qui ont le courage de porter la soutane.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »