Perepiscopus

Ils ont trouvé un prêtre dissident

Commentaires (6)
  1. Jean-François dit :

    Le code de droit canonique a résolu le problème qui pourrait se poser à ce maire puisque :
    «
    Can. 285 -§ 3. Il est interdit aux clercs de remplir les charges publiques qui comportent une participation à l’exercice du pouvoir civil.
    »
    Ainsi, selon le droit, l’abbé Geffray n’a pas à se poser la question. Il devrait simplement se mettre en conformité avec le droit et démissionner au plus tôt de son office de maire car il ne doit pas risquer de créer une situation qui puisse « causer du scandale chez les fidèles »

  2. jpr dit :

    Alors là, oui ! On n’a pas de peine à imaginer ce que serait la société française sans le divorce, la contraception et l’avortement : au lieu d’être à la dérive (familles éclatées, moeurs dépravées, enfants délaissés, femmes exploitées, politiques sociales d’un coût exorbitant pour des résultats nuls, adultes déresponsabilisés, niveau culturel proche du zéro absolu …), la France pourrait être encore et toujours ce qu’elle fut lorsqu’elle assumait son rang de Fille aînée de l’Eglise : un phare pour l’humanité, un pays où il fait bon naître, vivre et mourir.

  3. Melmiesse dit :

    Jésus Christ a dit que le divorce est un adultère ,et que tuer est un crime tout prètre contredisant les paroles du Christ doit se défroquer

  4. joachim dit :

    Si je ne me trompe, une émission de France 3, il y a une douzaine d’années, montrait que ce prêtre bien dévoué n’avait plus la foi. Mais il a peut-être évolué à ce sujet ?

  5. BOUBERT dit :

    je trouve la position de ce prêtre scandaleuse.
    En effet, un prêtre est toujours prêtre sauf s’il a été réduit à l’état laïc.

    Il me semble que son évêque devrait l’amener à la raison en le sermonnant.

    Si l’église catholique ne réagit pas, il ne faut pas s’étonner que l’Islamisme progresse en France et dans le monde, voir le Journal télévisé de David Pujadas:

    http://www.youtube.com/watch_popup?v=2ms1AcnQg40&vq=medium

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »