En Une

Mgr Habert : « proclamer à temps et à contretemps la bonne nouvelle du mariage »

Commentaire (1)
  1. BMN dit :

    au contraire l’expression « mariage pour tous » est appropriée, car elle traduit l’intention de ses promoteurs, qui se sont piégés et veulent maintenant en changer les termes.
    en effet, dire « mariage pour tous », c’est une 1ère étape avec le mariage des gays; sous-entendu qu’il y aura une suite, à savoir légalisation de l’inceste, la zoophilie, la nécrophilie, le multi-mariage !!, etc…
    donc il est important de continuer à employer l’expression pour montrer que l’on n’est pas dupe de ce qui arrive, dans le prolongement logique de ce qui a commencé en 1975 (VGE + S. Veil)

Traduire le site »