En Une

Mgr Habert : “proclamer à temps et à contretemps la bonne nouvelle du mariage”

Commentaire (1)
  1. BMN dit :

    au contraire l’expression “mariage pour tous” est appropriée, car elle traduit l’intention de ses promoteurs, qui se sont piégés et veulent maintenant en changer les termes.
    en effet, dire “mariage pour tous”, c’est une 1ère étape avec le mariage des gays; sous-entendu qu’il y aura une suite, à savoir légalisation de l’inceste, la zoophilie, la nécrophilie, le multi-mariage !!, etc…
    donc il est important de continuer à employer l’expression pour montrer que l’on n’est pas dupe de ce qui arrive, dans le prolongement logique de ce qui a commencé en 1975 (VGE + S. Veil)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »